file
1.18.20   
3.
by MrLib
views: 34 
First VideoPrevious VideoPrevious Video
video vb link     video hyperlink    
#FreeAssangeNow ⚠️ AnOnymous appelle à sa libération immédiate au nom des droits de l’homme et du droit d’informer ! LIBÉREZ JULIAN ASSANGE MAINTENANT ! Salutations peuples du monde. Nous sommes Anonymous. Lorsque les gouvernements violent les droits du peuple, la rébellion de ce dernier est un devoir fondamental, un acte citoyen au sens noble du terme. Aussi, nous nous unissons tous, Anonymous, Lanceurs d'Alertes, Gilets Jaunes et Résistants pour alerter le monde sur le sort de Julian ASSANGE grand journaliste maintes fois primé. La surveillance de masse et les lois liberticides sont omniprésentes. Nous sommes de plus en plus surveillés par les puissants de ce monde, mais qui les surveille ? Le journalisme est la dernière sentinelle du peuple. Un homme, Julian Assange s'est levé pour dénoncer leurs crimes en créant la plate-forme WIKILEAKS qui permet le dépôt et la diffusion de documents confidentiels. WIKILEAKS fonctionne depuis 2006 et a permis de révéler au grand jour les exactions commises par l'armée américaine en 2007 en Irak. Citons aussi les MACRONLEAKS, documents dénonçant les mensonges de la mafia MACRON et notamment le scandale de la taxe carbone détournée au profit du CICE. Depuis, le peuple est dans la rue pour dénoncer ce système corrompu. Depuis ses révélations sur l’Irak - vidéo COLLATERAL MURDER montrant l'assassinat de civils par l'armée américaine - Julian Assange est pourchassé. Il est actuellement retenu en toute illégalité dans une prison de haute sécurité en Angleterre. Un procès pour son extradition est prévu fin février, s'il n'est pas mort avant. Il est maintenu à l’isolement et torturé. Les alertes de l’ONU et de plus 60 médecins n’y changent rien. Plus aucun média grand public ne parle de lui bien qu'ayant abondamment profité de son travail. Il ne lui reste que nous, le peuple, comme seul rempart ! Les États-Unis ne pouvant pas détruire le message, ils veulent donc tuer le messager, envoyant ainsi un signal fort à tous les journalistes et lanceurs d’alerte pour les dissuader d’exposer la vérité. Ouvrez les yeux, renseignez-vous, indignez-vous, dire la vérité n’est pas un crime, c’est le premier devoir du journaliste. Nous exigeons la libération immédiate de Julian Assange. N'oubliez pas qui nous sommes. La corruption nous craint. Nous sommes Anonymous. Nous sommes légion. Nous nous battons pour la vérité. Nous ne pardonnons pas. Nous n'oublions pas. Craignez-nous !

average rating:
n/a
user comments:
please log in to rate & comment on videos